Travail le dimanche : le Sénat bien décidé à assouplir les règles

Le Sénat se penche sur la loi Macron à partir de lundi. [AFP]

Les sénateurs reprennent lundi l'examen de la loi Macron, et notamment les dispositions sur le travail dominical. Ils réclament plus de souplesse.

 

Le programme est chargé pour les sénateurs après une semaine de vacances parlementaires. Les élus reprennent lundi l’examen de la loi Macron, et notamment celui des mesures concernant le travail dominical. La question, plus que sensible, avait donné lieu à de savants arbitrages à l’Assemblée, et le gouvernement avait finalement fait quelques concessions aux frondeurs.

Mais celles-ci devraient être revues et corrigées par les sénateurs, bien décidés non seulement à revenir aux dispositions du texte initial, mais à assouplir encore davantage l’encadrement du travail dominical. Lors de l’examen du texte en commission, ils avaient ainsi supprimé l’obligation, pour les entreprises de moins de 11 salariés en zone touristique et les commerces alimentaires qui n’ouvrent que le matin, de signer des accords collectifs garantissant des contreparties aux salariés

Les modifications de la Chambre Haute ont toutefois bien peu de chance d'être définitivement adoptées au terme du processus législatif, l'Assemblée gardant le dernier mot en cas de désaccord.

 

À suivre aussi

Économie Angers : un hypermarché va ouvrir sans caissières le dimanche, une première
célébration Fête des pères : quelles sont ses origines ?
Mouvement social Les «gilets jaunes» toujours mobilisés, mais moins nombreux ce dimanche

Ailleurs sur le web

Derniers articles