Pourquoi les débutants sont-ils surnommés les "bleus" ?

L'expression "un bleu" remonte au 18e siècle. [Loic Venance / AFP/Archives]

Dans la police ou dans l’armée, les jeunes recrues sont souvent qualifiées de "bleus".

 

Ce terme fait référence à l’uniforme de certains militaires pendant la période révolutionnaire. L’expression est née à la suite d’une décision prise par la Convention, en 1793, sur le changement de tenue de l’infanterie.

L’uniforme des soldats devait ainsi passer du blanc, la couleur royale, au bleu, symbole républicain. Et comme il coûtait trop cher de remplacer les vêtements de tous les militaires d’un coup, la Convention a décidé de procéder au changement petit à petit, à commencer par les nouveaux arrivants.

Les jeunes soldats habillés en bleu étaient donc facilement reconnaissables et moqués par leurs aînés plus expérimentés, restés en blanc. Le terme "bleu" a ensuite perduré dans la sphère militaire avant de s’étendre au langage courant.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles