Le violeur d’agents immobiliers s’est suicidé

Le détenu a été retrouvé pendu dans sa cellule lundi matin. [AFP / ARCHIVES]

Le violeur présumé de femmes agents immobiliers à Paris s’est suicidé lundi matin dans sa cellule de la prison de Fresnes (Val-de-Marne).

 

L’homme de 59 ans avait été placé en détention provisoire dans la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Lundi matin, il a été retrouvé pendu dans sa cellule, indique Le Parisien.

Il avait été arrêté le 19 juin par la police judiciaire, soupçonné de plusieurs viols. Il s’attaquait aux femmes agents immobiliers qui travaillaient seules. Lorsqu’il visitait des appartements seul avec elles, il les ligotait, les bâillonnait et les violait.

Il a été reconnu par ses victimes avant d'avouer ses crimes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles