Pris de démence, il dégrade une église, poursuit des vaches et mord un gendarme

L'homme a finalement été appréhendé par la gendarmerie.[AFP / ARCHIVES]

Dans un petit village de l'Aude, Cenne-Monestiès, ce samedi 11 juillet, un homme de 48 ans, pris d'un accès de démence a semé la panique. L'homme a déambulé dans les rues, armé d'un fer à repasser et d'une matraque en invectivant les passants. Il a ensuite dégradé l'église du village, poursuivi des vaches et a mordu un gendarme.

 

C'est une scène aussi effrayante que rocambolesque qui a eu lieu dans un petit village de l'Aude, ce samedi 11 juillet. Un homme de 48 ans, récemment sorti d'un hôpital psychiatrique, a été pris d'une crise de démence, durant laquelle il a commencé par menacer les passants dans la rue armé d'un fer à repasser et d'une matraque, rapporte la presse locale.

Le déséquilibré s'est ensuite introduit dans l'église du village, dans laquelle il a renversé deux statues. Repéré par les gendarmes, il s'est enfui vers un champ où il s'est mis en tête de poursuivre des vaches.

 

Admis dans un hôpital psychiatrique

Les forces de l'ordre sont parvenus à contenir l'individu au bord d'un cours d'eau, au terme de près de trois heures de course-poursuite. Lors de l'intervention des gendarmes, l'homme aura tout de même réussi à mordre l'un des militaires.

Le quadragénaire a ensuite été conduit à l'hôpital de Carcassonne, avant d'être admis dimanche dans une unité de soins psychiatriques du centre hospitalier de Béziers.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles