Hausse des noyades cet été

Entre le 1er juin et le 9 août, 261 décès par noyade ont été enregistrés. [CC / XING419 / Pixabay]

Selon un rapport intermédiaire de l'InVS (Institut national de veille sanitaire), le nombre de décès par noyade a enregistré une hausse cet été.

 

Dans le cadre de l'enquête "Noyades 2015", l'InVS a recensé, du 1er juin au 9 août, pas moins de 761 accidents liés à la baignade, dont 261 décès par noyade, soit une moyenne de 3,7 décès par jour.

Des chiffres en hausse par rapport à la dernière enquête publiée en 2012. A la même période, l'Institut avait relevé 242 décès par noyades. L'augmentation est particulièrement importante chez les moins de 20 ans (60 décès contre 39 en 2012) et les plus de 65 ans (94 décès contre 63 en 2012).

 

Météo proprice aux baignades

Selon l'InVS, cette hausse est due au beau temps de cet été. 

En outre, les décès enregistrés cette année sont survenus dans "tous les types de points d'eau" : 33% en mer, 26 % en cours d’eau, 21 % en piscine, 18 % en plan d’eau et 3 % dans d’autres lieux (baignoires, bassins…).

 

Rappel des consignes de sécurité

Face à ces chiffres inquiétants, l'INPS (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé), rappelle les comportements à adopter pour une baignade en toute sécurité.

Les enfants doivent être surveillés en permanence par un adulte. Ces derniers doivent "tenir compte de leur forme physique", rentrer progressivement dans l'eau et éviter les repas trop lourds et les boissons alcoolisées avant et pendant la baignade. "Le risque de malaise est d'autant plus grand si l'eau est froide ou après une longue exposition au soleil", souligne l'Institut. Et de rappeler l'importance d'apprendre, ou de réapprendre, à nager

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles