Auch : l'incendie de la mosquée est "volontaire"

Photo d'illustration [AFP / Archives]

L'incendie qui a détruit dimanche à l'aube la mosquée d'Auch (Gers) est un acte d'origine criminelle, a déclaré ce lundi à le procureur de la République Pierre Aurignac.

 

"Nous pouvons affirmer en l'état de l'enquête que c'est un acte volontaire réfléchi à l'origine de l'incendie de la mosquée d'Auch", a-t-il déclaré, précisant s'être rendu sur les lieux dans l'après-midi pour être informé des premiers éléments de l'expertise en cours.

 

Un acte condamné "avec fermeté" par François Hollande

le chef de l'Etat a condamné "avec fermeté" lundi l'incendie criminel de la mosquée, soulignant que les musulmans de France devaient "pouvoir exercer leur culte en toute liberté et en toute sécurité", selon un communiqué de l'Elysée.

"Tout est mis en oeuvre pour que les coupables soient identifiés et punis", a ajouté le chef de l'Etat. 

 

À suivre aussi

L'incendie de l'Hôtel de ville est venu s'ajouter à une longue liste de faits similaires, également revendiqués.
Enquête Des anarchistes revendiquent l’incendie de la mairie de Grenoble
Des habitants tentent d'éteindre un feu de broussailles près de Taree, à 350 km au nord de Sydney, le 12 novembre 2019 [PETER PARKS / AFP]
catastrophe Incendies en Australie : le niveau d'alerte reste élevé
Incendie : un compteur Linky pointé du doigt
Faits divers Incendie : un compteur Linky pointé du doigt

Ailleurs sur le web

Derniers articles