Puis-je arriver au bureau plus tard, le jour de la rentrée scolaire ?

Les employeurs tolèrent en majorité les retards, à condition d'avoir été prévenus. © PureStock/SIPA

Chaque année, le jour de la rentrée des classes, c'est une course contre la montre. Parents stressés, enfants angoissés… Peut-on se permettre d'arriver en retard au bureau ce jour-là, afin de les accompagner au mieux ?  

 

La réponse est oui, à condition de respecter quelques règles. Car, en premier lieu, le Code du travail ne prévoit pas la possibilité de s'absenter en raison de la rentrée scolaire des enfants, que ce soit en maternelle, primaire et collège. Mais d'un autre, il s'agit désormais d'une tolérance communément admise par tous les employeurs envers les employés parents. Attention, seuls les salariés ayant des enfants peuvent se permettre cette petite entorse à leurs habitudes. Les autres ne sont évidemment pas concernés et auront du mal à justifier leur absence.

 

Une information préalable de l’employeur

Afin que ce retard ne soit pas mal perçue par l'employeur, les salariés concernés sont invités à respecter quelques usages, notamment en demandant à leur supérieur d'arriver exceptionnellement en retard ce jour-là. Le cas échéant, ils proposeront de rattraper ultérieurement les heures non-travaillées, sans que cela puisse être considéré comme une faute. Mais il y a encore mieux. Certaines Conventions collectives offrent ainsi un temps d'absence aux parents salariés. Cette absence peut même être rémunérée. Il est donc utile de se renseigner pour savoir quelle est la politique de son entreprise à ce sujet.

 

Plus d'infos sur le site de notre partenaire juritravail.com

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles