La mort de Louis XIV en direct sur Twitter

Il y a trois cent ans, le "Roi Soleil" s'éteignait au château de Versailles. [Daniel Jolivet/FlickRcc]

"Le roi est mort, vive le roi !". Ces mots ont résonné à Versailles le matin du 1er septembre 1715, alors que le "Roi Soleil" venait de mourir. 1er septembre 2015, 300 ans plus tard, il est possible de vivre la mort du roi en direct sur Twitter.

 

Pour le tricentenaire de la mort de Louis XIV, le château de Versailles propose aux internautes de suivre la mort en direct du roi Louis XIV, sur son compte Twitter, comme si elle avait lieu en 2015.

Il y a 300 ans, le roi mourrait de la gangrène. L'exposition "Le roi est mort !", qui se tiendra du 27 octobre 2015 au 21 février 2016 au château de Versailles, propose aux curieux de revivre la mort du roi, épisode assez méconnu de l'histoire. Première exposition sur le sujet, elle retrace les derniers jours du roi et les cérémonies qui suivirent son extinction. 

Louis XIV est très certainement l’un des personnages de l’histoire de France le plus connu dans le monde. Avec 72 ans de règne, il est le souverain ayant régné le plus longtemps sur le royaume français (Elizabeth II n’a qu’à bien se tenir). 

 

 

Les derniers jours d’un roi hors du commun

La mort du roi trouve son origine le 10 août 1715. Alors qu’il revient d’une partie de chasse avec sa Cour, Louis XIV est pris de violentes douleurs à la jambe. Si son médecin personnel diagnostique une sciatique, c’est en vérité une gangrène stérile qui s’empare petit à petit de la jambe du monarque.

Malgré les souffrances, le roi continue dignement d’assumer son rôle. Mais très rapidement, la gangrène atteint l’os, le roi doit s’aliter, il ne quittera plus sa chambre. Commence alors une longue agonie au cours de la laquelle le roi croit plusieurs fois mourir.

Il demande à son épouse, Madame de Maintenon, de quitter la Cour, et de ne jamais y revenir. Elle rejoint alors Saint-Cyr-l'École où elle y a créée un pensionnat pour jeunes filles. Ce n’est que les 30 et 31 août que la mort du roi se profile véritablement, quand celui-ci tombe dans un demi-coma. Le cœur du souverain arrête de battre le 1er septembre, au matin. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles