Violences sexuelles : Paris veut mieux protéger les enfants

La maire de Paris Anne Hidalgo le 9 septembre 2015 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives] La maire de Paris Anne Hidalgo le 9 septembre 2015 à Paris [Patrick Kovarik / AFP/Archives]

La Ville de Paris va lancer un plan pour lutter contre les violences sexuelles sur mineurs axé sur "la détection" et la "prévention".

 

La ville veut des agents irréprochables. La mairie de Paris va en effet mettre une place de nouvelles mesures internes pour mieux lutter contre les agressions sexuelles sur les mineurs. Révélé mercredi par Le Parisien, le plan sera axé sur la prévention et la détection.

Près de 13 000 agents municipaux seront ainsi confrontés au fichier judiciaire des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes. Jusqu’ici, seuls 7 000 d’entre eux y étaient concernés par cette vérification, au moment de leur embauche puis une fois par an. De plus, les agents seront aussi formés afin de "mieux prendre en considération les signes de violences, qui en majorité ont lieu dans un cadre familial." Un numéro vert va ainsi être mis en place pour contacter directement les services du procureur.

 

"Quelques trous dans le filet"

Car la mairie souhaite également améliorer la transmission des informations, reconnaissant "quelques trous dans le filet". Un accord en ce sens sera d’ailleurs signé avec le parquet de Paris la semaine prochaine.

Cette démarche fait suite à la mise en examen en juin dernier d’un animateur d’un centre de loisirs du 17e arrondissement pour des agressions sexuelles sur neuf jeunes filles âgées de 10 et 11 ans. L’an passé, un animateur d’un centre du 9e arrondissement avait également été arrêté pour des faits similaires sur deux autres petites filles.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles