Attentats de Paris : le monde du sport sous le choc

Au moins trois explosions ont eu lieu, vendredi soir, à l'extérieur du Stade de France. Au moins trois explosions ont eu lieu, vendredi soir, à l'extérieur du Stade de France.[Nolwenn Le Gouic / Icon Sport]

Les hommages et les marques de soutien ont afflué après les attentats qui ont frappé, dans la nuit du vendredi 13 novembre et samedi 14 novembre, Paris et le Stade de France. De nombreux sportifs, tous sports confondus, ont fait part de leur désarroi et effroi face à ses événements meurtriers.

C’est donc une véritable vague de soutien qui a déferlé sur les réseaux sociaux. A l’unisson, le monde du sport a témoigné sa solidarité à la suite de cette soirée d’horreur qui a fait plus de 120 victimes dans la capitale. Certains ont même pris le soin de rédiger leur message en Français. C’est le cas de Rafael Nadal, qui affirme être «anéanti».

Ancien entraîneur italien du PSG, Carlo Ancelotti a fait part de sa consternation et de son «affection aux victimes et au peuple français.»

D’autres se sont contentés du #PrayforParis pour témoigner leur tristesse. C’est le cas de Luis Figo, Tomas Berdych, Angelique Kerber ou encore Alexis Ajinça.

Pour Cristiano Ronaldo, Mathieu Bastareaud, Yannick Cahuzac mais aussi Christophe Lemaître, toutes leurs pensées vont «aux victimes et à leurs familles.»

Tout comme Morgan Schnerderlin, qui n’a «pas de mots pour exprimer (s)on choc et (s) tristesse au lendemain de ces attentats.»

LeBron James, Thierry Henry, Rudi Garcia, Samir Nasri, Sergio Aguero, Ezequiel Lavezzi, Andy Murray, Teddy Riner, Lewis Hamilton, Nicolas Batum et tant d’autres ont exprimé leur soutien à la France.

De son côté, Michel Platini président de l'UEFA, s'est déclaré «bouleversé» avant d’exprimer sa «profonde indignation devant ces actes de barbarie aveugle».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles