Attentats de Paris : un appel au don du sang lancé

«Les ressources en sang sont à ce stade suffisantes», explique l'AP-HP. [mostlimb / Pixabay]

L'Etablissement français du sang et les centres hospitaliers ont lancé un appel aux dons de sang pour venir en aide aux victimes des attentats qui ont frappé la capitale vendredi.

«Les ressources en sang sont à ce stade suffisantes», explique l'AP-HP, qui oriente les donneurs vers les centres de l'EFS de l'HEGP et Saint-Antoine, dans le 12e arrondissement de Paris. Plusieurs centaines de personnes se sont également rendues à la Pitié-Salpêtrière (13e). La mobilisation était importante ce samedi matin.  "Ce matin 19 centres ont ouvert et les 19 sont débordés par l'afflux de Parisiens et de touristes venus spontanément donner leur sang", a déclaré Djamel Benomar, directeur de la collecte de sang pour l'EFS.

Le site de l'Etablissement français du sang rappelle quant à lui les conditions nécessaires pour les donneurs : être âgé de 18 à 70 ans, perser au moins 50 kilos et être muni d'une pièce d'identité (avec une photo). Il faut également être reconnu apte à donner son sang, après visite médicale (le taux d'hémoglobine doit être suffisant). Les donneurs ne doivent pas se rendre aux centres à jeun.

Une mobilisation sur Twitter et Facebook

Deux hashtags ont été spécialement lancés sur Twitter pour mobiliser la population : #JeDonnePourParis et #JeLaiFait, qui s'ajoutent au traditionnel #dondusang. Même chose sur Facebook. Plusieurs internautes ont ainsi publié des clichés de leur geste pour en inciter d'autres.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles