Des illuminations responsables sur les Champs-Elysées

Jusqu'au 6 janvier, les illuminations consommeront moins qu'une famille de quatre personnes en un an. [ ©Jean-Baptiste Gurliat /Mairie de Paris]

Briller tout en faisant preu­ve de responsabilité. Pour s’a­dapter au monde qui les entoure, les Champs-Elysées ont mis en place des illuminations de Noël particulièrement respectueuses de l’environnement. Et ce, avant la COP21.

Le million de points lumineux installés sur les quatre cents arbres de l’avenue et des contre-allées ne consommeront en effet que 10 990 kilowattheures, au cours des six semaines d’éclairage. Soit moins que l’électricité nécessaire pour une famille de quatre personnes en un an. La quantité d’énergie utilisée a ainsi été divisée par quatre avec ce système mis en place l’an dernier (38 000 kWh), grâce à des LED basse consommation.

L’économie est encore plus flagrante par rapport à 2006, lorsque des ampou­les standards étaient encore employées (480 000 kWh). «Les Champs, qui sont la vitrine de la France et de l’excellence nationale, se comportent de manière extrêmement responsable. Nous nous sommes engagés dans cette voie avant tout le monde, il y a huit ans. Nous avons un devoir d'exemplarité», se réjouit Jean-Noël Reinhardt, le président du Comité des Champs-Elysées.

Du «beau et du vertueux»

De son côté, Olivia Polski, l’adjointe en charge du commerce à la mairie de Paris, souligne que la plus belle avenue du monde avance avec les mutations actuelles, techniques comme environnementales. «Les Champs-Elysées se tournent vers une nouvelle façon de montrer Paris et la France à l’international : faire beau et vertueux. Ils prouvent ainsi que l’on peut réaliser la sobriété heureuse et solidaire», explique-t-elle.

Ces éclairages, réalisés par la société Blachère Illumination, resteront en place jusqu’au 6 janvier prochain. Ils devraient ensuite être reconduits pendant encore deux hivers.
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles