Pourquoi l’Arc de triomphe a-t-il été érigé en haut des Champs-Elysées ?

L'Arc de Triomphe. [CC / Kieran Lynam / Flickr]

Bâtiment emblématique de la place Charles-de-Gaulle, l’Arc de triomphe a été achevé en 1836.

 

C’est Napoléon Ier qui en a été à l’origine en commandant en 1805 la construction de deux arcs, l’un pour fêter sa victoire à Marengo (1800) et l’autre pour Austerlitz (1805).

Pourtant, ce n’est pas la place de l’Etoile (son ancien nom) qui était retenue à l’origine du projet, car considérée comme trop éloignée de Paris par l’empereur.

La place de la Concorde devait être choisie. Son ministre de l’Intérieur, Champagny, décida – sur les conseils de l’architecte Chalgrin – d’aller contre le choix de Bonaparte en soulignant la "splendeur de l’axe Concorde-Champs-Elysées-Etoile", visible depuis le Palais des Tuileries, où Napoléon résidait.

Convaincu par Champagny, Bonaparte lança les travaux le 18 février 1806. Deux arcs seront donc érigés, l’un devant les Tuileries, l’autre en face, à l’Etoile.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles