Les Parisiens marchent en moyenne plus de 6 kilomètres par jour

Un Parisien marche en moyenne 10 % de plus qu'un habitant de banlieue. [PIERRE VERDY / AFP]

De l’exercice au quotidien. Même s’ils ne s’en rendent pas forcément compte, les Parisiens parcourent en moyenne un peu plus de six kilomètres à pied par jour. 

C’est ce qui ressort d’une étude présentée ce mercredi par la SNCF Transilien, la Pitié-Salpêtrière et Withings, une start up d’objets connectés. En moyenne, les sondés effectuent un peu plus de 8 300 pas dans leurs trajets quotidiens (un pas représente environ 75 cm). Cela représente presque 1 000 de plus que les habitants de petite et grande couronne. Cette différence peut s’expliquer par l’utilisation bien plus fréquente par les Parisiens des transports en commun (64 % contre 38 % dans le reste de la région). Une personne empruntant le métro ou le train accomplit en effet 900 pas de plus qu’un automobiliste.

withings_1.jpg

Ce lien entre les déplacements à pied et le mode de transport se retrouve d’ailleurs à l’échelle de la France, puisque les Franciliens sont de loin les plus gros marcheurs du pays. De plus, le trajet choisit au sein même des transports en commun peut avoir un impact non négligeable : une personne choisissant d'emprunter les escaliers plutôt que les escalators et ascenseurs accomplira ainsi 8 242 pas au lieu de 7 090. Enfin, le nombre de changements opéré durant le trajet a également un impact.

withings_2.jpg

En revanche, Parisiens comme Franciliens sont encore loin d’effectuer les 10 000 pas recommandés pour la santé. C'est notamment pour cette raison que la SNCF veut se servir des résultats (obtenus par questionnaire et via une application mobile) de cette étude pour "améliorer ses équipements afin de changer les comportements de ses usagers", selon Alain Krakovitch, directeur des Transiliens. Plusieurs projets sont à l'étude, comme par exemple mettre en place des panneaux "trajets santé escaliers" vers les sorties avec le nombre de calories consommées en les gravissant, ou encore faire évoluer la signalétique dans les gares à proximité des monuments pour indiquer le temps de marche.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles