La pollution de l’air cause 6,5 millions de décès par an

La consommation et la production d'énergie sont en cause. [© Martin Bernetti / AFP]

Un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) publié lundi s'alarme sur le nombre de décès liés à la pollution de l'air et préconise le recours aux énergies propres.

Selon les chiffres de l'Agence, 6,5 millions de personnes meurent chaque année dans le monde en raison de la pollution de l’air causée par l’activité humaine. Soit près de 18.000 décès chaque jour, un chiffre plus élevé que la mortalité liée au sida, à la tuberculose ou aux accidents de la route cumulés.

L’AIE pointe la responsabilité de la production et de la consommation d’énergie, à l’origine de 85 % des particules fines et de la quasi-totalité des oxydes de souffre et d'azote. Des substances rejetées dans l’air par le recours au charbon ou au pétrole dans la production d’électricité, ou encore dans l’industrie et les transports.

A lire aussi : Les lieux les plus pollués de France

Pour mettre fin à ce fléau, l’AIE préconise un recours à des mesures «propres», comme par exemple le contrôle des émissions directes, un renforcement des régulations ou encore une amélioration des transports en commun. Selon elle, augmenter de 7 % les investissements d’ici à 2040 permettrait de réduire de 1,7 million le nombre de décès prématurés liés à la pollution de l’air extérieure.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles