Les forains évacuent la place de la Concorde

La manifestation a provoqué d'importantes perturbations sur le trafic parisien. [Thomas SAMSON / AFP]

Les forains, qui ont bloqué la place de la Concorde à Paris en soutien à Marcel Campion pendant plusieurs heures ce jeudi 24 novembre, ont évacué les lieux. 

Les manifestants ont commencé à quitter la place parisienne peu après 9h15, encadrés par les forces de l'ordre. La préfecture de police de Paris indique sur Twitter que les camions des forains étaient enlevés par leurs soins. 

Venus de toute la France, les centaines de forains au volant de leur poids-lourd s'étaient réunis tôt ce jeudi, barrant tous les accès de ce lieu stratégique pour la circulation parisienne. Le trafic dans la capitale a ainsi été fortement perturbé.

La circulation avait notamment été «neutralisée» Rue Royale, sur les Champs-Elysées, rue de Rivoli ainsi que sur le Pont Alexandre III et Pont de la Concorde.

Soutien à Marcel Campion

Les forains ont organisé cette manifestation surprise pour protester contre une décision de la Direction des affaires culturelles (Drac) du ministère de la Culture sommant Marcel Campion, propriétaire de la grande roue de la place, de démonter son manège.

Interrogé par RTL ce matin, le «roi des forains» a souligné que l’installation de la roue avait été autorisée par la municipalité parisienne. «Je ne comprends pas cette galère. Je sais qu’il y a des forces économiques qui poussent derrière pour pousser les forains dehors, a-t-il expliqué, indiquant qu’il allait écrire un courrier au président François Hollande. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles