Délinquance : le sentiment d'insécurité recule

Le document note une augmentation notable d’agressions très spécifiques. [© Gerard Julien / AFP/Archives]

L'enquête annuelle de l'ONDRP parue ce mercredi fait le point sur les chiffres de la délinquance. Principal enseignement : les Français se sentent moins en insécurité.

Des Français plus confiants. Selon le rapport annuel de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) à paraître mercredi, le sentiment d’insécurité est moins présent dans les esprits qu’auparavant.

Le nombre d’habitants ressentant de la peur est en baisse, en 2015, que ce soit au sein de leur domicile (14,9 % contre 16,5 % en 2014) ou dans leur quartier (19,5 % contre 21 %). Dans les faits, certaines atteintes sont moins recensées, telles que les cambriolages (-11 %), les vols dans les voitures (-13 %) ou les vols à l’encontre des personnes, sans menaces (-19 %).

A lire aussi : Sécurité : les chiffres de la délinquance en France

Toutefois, le document note une augmentation notable d’agressions très spécifiques. Ainsi, depuis 2010, les retraits frauduleux sur les comptes bancaires ont explosé (+120 %). Sur cette même période, le nombre de femmes se disant victimes de violences physiques connaît aussi une forte hausse (+23 %). 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles