La vignette anti-pollution «Crit'air» mise en place ce lundi

Plus de 600 000 véhicules circulent dans Paris tous les jours. Plus de 600 000 véhicules circulent dans Paris tous les jours.[© Houpline Renard / Sipa]

Le temps presse pour les automobilistes parisiens afin de se munir de la vignette «Crit’air», obligatoire dès ce lundi 16 janvier.

Cette pastille de couleur qui vise à trier les véhicules selon leur degré d’émission de pollution devra figurer sur chaque véhicule. Disponible sur le site du ministère de l’Environnement, elle coûte 4,18 euros et est directement envoyée chez le particulier.

Tous les véhicules circulant dans la capitale (deux roues, véhicules particuliers, utilitaires, poids lourds, bus et autocars) sont concernés. Ils seraient 600.000 à traverser Paris tous les jours.

A lire aussi : Pollution : les Parisiens sensibilisés à la future vignette pour véhicules

Et si les contrevenants ne devraient pas être inquiétés dans un premier temps, il n’en demeure pas moins que la vignette aura son importance lors d’éventuels futurs pics de pollution.

Elle permettra en effet à ses détenteurs, selon leur niveau d’émission, d’être autorisés à circuler. Quant aux véhicules antérieurs à 1997, à cette date, ils ne seront plus admis dans la capitale en semaine de 8h00 à 20h00.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles