Tout savoir sur Astrid Panosyan

Astrid Panosyan pourrait être nommée ministre du Travail dans le gouvernement Philippe. [Capture Twitter @DavAndrieu]

Inconnue du grand public et issue de la société civile, son nom se fait de plus en plus insistant. Astrid Panosyan, 46 ans, pourrait bien être la prochaine ministre des Affaires sociales et de l'Emploi.

S'il a promis la parité, Emmanuel Macron a toutefois mené campagne avec un premier cercle très masculin. Il pourrait pourtant choisir de propulser de jeunes espoirs féminins issus du monde de l'entreprise, comme Astrid Panosyan.

Un choix qui devrait se faire bien évidemment en concertation avec le nouveau Premier ministre, le Juppéiste Edouard Philippe.  Et si, jusqu'à présent, très peu de détails ont émergé concernant Astrid Panosyan, quelques informations recoupées permettent d'en apprendre un peu plus à son sujet.

Une carrière dans l'Assurance et l'Immobilier

D'origine arménienne, Astrid Panosyan est diplômée de l'école des Hautes études commerciales de Paris (HEC), de l'Institut d'études politiques (Sciences Po) de Paris et de la Harvard Kennedy School of Government (l'école d'affaires publiques de l'université Harvard, aux Etats-Unis).

Elle a débuté sa carrière en 1994 au sein de AT Kearney, un prestigieux cabinet de conseil en stratégie situé à Chicago, spécialisé dans les problématiques de management de direction générale.

Puis, en 1998, Astrid Panosyan rejoint le GIE (Direction générale) de l'assureur Axa - leader du secteur - au sein de la branche Direction Business Support & Development pour la zone Asie-Pacifique.

En 2002, elle quitte un assureur pour un autre puisqu'elle rejoint cette fois le Groupe Groupama, où elle a successivement travaillé à la Direction internationale, à la Direction Stratégie et la Direction financière du Groupe, et en tant que Chargée de mission auprès du Directeur général. Enfin, elle fut Secrétaire Générale du Groupe durant trois ans.

En 2011, Astrid Panosyan quitte ses fonctions chez Groupama et devient directrice générale fonctions centrales d’Unibail-Rodamco, le premier groupe coté de l'immobilier commercial en Europe.

Conseillère d'Emmanuel Macron à Bercy

En septembre 2014, Astrid Panosyan rejoint le Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances de l'époque et actuel président de la République, Emmanuel Macron, en tant que Conseillère en charge de l’Attractivité, des Territoires et des Services.

Elle y restera moins d'un an et regagnera Unibail-Rodamco en intégrant le directoire du spécialiste de l'immobilier commercial.

Aujourd'hui, après la nomination du premier ministre, Edouard Philippe, le maire LR du Havre, Astrid Panosyan pourrait donc rejoindre le gouvernement en tant que ministre des Affaires Sociales et de l'Emploi et mettre à profit ses qualités managériales. 

Selon le souhait du président élu, le gouvernement sera, selon toute vraisemblance, une équipe resserrée, paritaire et composée de personnalités d'expérience, mais aussi de nouveaux visages venus de la société civile, choisis pour leurs compétences. Elle sera aussi composée d'hommes et de femmes de gauche, de droite et du centre. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles