Chapelle-Pajol : les maires d’arrondissement vont rencontrer le procureur de Paris

Le quartier de La Chapelle concentre de nombreuses problématiques (incivilités, insalubrité, trafics…). [© 2017 Google
]

Les autorités mobilisées. Au cœur de l’attention ces derniers jours en raison d’une polémique sur le harcèlement de rue dont les femmes seraient régulièrement victimes, le quartier de La Chapelle concentre de nombreuses problématiques (incivilités, insalubrité, trafics…).

Au point que le sujet doit être abordé ce mercredi lors d’une réunion entre François Molins, le procureur de Paris, et l’ensemble des maires d’arrondissement. Ils aborderont notamment la question de la sécurité et l’hypothèse de créer un Groupe local de traitement de la délinquance (GLTD), dont l’objectif serait de coordonner la mobilisation contre l’intimidation envers les femmes dans les environs.

Des mesures qui viendraient ainsi renforcer les dispositifs déjà lancés ces derniers mois par la préfecture de police de Paris, qui affirme y avoir déployé «un dispositif dédié».

Côté mairie, Anne Hidalgo a déjà annoncé qu’elle souhaitait «augmenter de façon importante les contrôles de police», alors que Valérie Pécresse, à la région, a interpellé le chef de l’Etat à ce sujet.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles