Des policiers lancent un concours photo pour dénoncer leur quotidien

Les policiers ont trouvé un moyen original de dénoncer leurs conditions de travail. [Capture Twitter]

Depuis le 6 août, l'Union des policiers nationaux indépendants (UPNI) a lancé un jeu concours insolite auprès de ses adhérents en uniformes.

L'association demande aux policiers de l'ensemble du territoire de lui envoyer des photos témoignant de leur quotidien. Le but ? Montrer les conditions de travail réelles de ces fonctionnaires. 

Un album-photo sera ensuite publié le 16 septembre, date de clôture du concours, à l'occasion de la manifestation nationale du mouvement.

Locaux insalubres et urinoirs bouchés

Publiées sur le site de France Bleu, les première photos reçues par l'UPNI montrent des locaux en piteux état. Dans le Val-de-Marne, un agent a immortalisé le sol insalubre de son commissariat, manifestement abîmé par une fuite d'eau.

Les urinoirs débordants du centre de tir de Paris Sud ont également été photographiés tout comme une fenêtre cassée et rafistolée à l'aide d'un morceau de carton, à Coulommiers.

L'état du matériel mis à la disposition des policiers semble également laisser à désirer. C'est par exemple le cas d'un fourgon, encore en service, affichant pas moins de 320 000 km à son compteur.

Sur l'antenne de Franceinfo, le porte-parole de l'UPNI, Gérald Rivière, a déclaré, au-delà du jeu concours, qu'il souhaitait, in fine, «provoquer des Etats Généraux avec tous les acteurs de la sécurité».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles