Nokia prévoit 597 suppressions d'emplois en France d'ici à 2019

Nokia prévoit 597 suppressions d'emplois en France d'ici 2019 dans ses filiales Alcatel Lucent International et Nokia Solutions and Networks (NSN) [ANTTI AIMO-KOIVISTO / LEHTIKUVA/AFP/Archives] Nokia prévoit 597 suppressions d'emplois en France d'ici 2019 dans ses filiales Alcatel Lucent International et Nokia Solutions and Networks (NSN) [ANTTI AIMO-KOIVISTO / LEHTIKUVA/AFP/Archives]

Nokia prévoit 597 suppressions d'emplois en France d'ici à 2019 dans ses filiales Alcatel Lucent International et Nokia Solutions and Networks (NSN), sur un effectif total de 4.200 personnes dans ces deux sociétés, a déclaré mercredi à l'AFP un porte-parole du groupe finlandais.

Les suppressions de postes affecteront les fonctions centrales et support de ces filiales basées au campus de Paris-Saclay (Essonne) et à Lannion (Côtes-d'Armor), tandis que les fonctions recherche-développement ne seront "pas concernées", a-t-elle précisé.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles