Il touchait ses allocations chômage tout en faisant de la plongée à l'île Maurice

L'homme aurait touché en deux ans près de 134.000 euros d'indemnités chômage. Une somme qu'il va devoir rembourser.[PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Cet ancien cadre voulait le beurre et l'argent du beurre : il a continué à toucher ses indemnités chômage alors même qu'il était parti vivre à l'île Maurice, et qu'il y avait retrouvé un emploi.

Le Parisien rapporte que l'homme de 55 ans, jugé jeudi à Nantes, a écopé d'un an de prison ferme pour escroquerie. 

Depuis deux ans, ce «demandeur d'emploi» n'avait pas signalé son expatriation dans l'océan Indien à Pôle emploi. Plus grave encore, il avait également omis de déclarer sa nouvelle activité à l'organisme : il avait ouvert un club de plongée avec sa femme.

134.000 euros perçus

Résultat : il a perçu 134.000 euros d'allocations chômage pendant près de deux ans. Il bénéficiait de surcroît du niveau d'indemnisation le plus élevé grâce à son ancien salaire de cadre supérieur dans une société d’informatique

Pour éviter d'éveiller les soupçons, ce dernier avait même pris soin de conserver un compte bancaire en France et de payer sa taxe d'habitation, en dépit du fait qu'il avait vendu sa maison en 2014.

La supercherie n'aura pas tenu plus longtemps puisque la justice a condamné l'homme- sans qu'il ne soit présent au tribunal correctionnel de Nantes- à un an de prison ferme. Son épouse, quant à elle, a écopé de six mois. Bien sûr, les deux condamnés devront restituer les indemnités injustement perçues. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles