Affaire Maëlys : la demande de remise en liberté de Nordahl Lelandais rejetée

Nordalh Lelandais est le principal suspect dans la disparition de la petite Maëlys. [PHILIPPE DESMAZES / AFP]

Le juge des libertés et de la détention a rejeté ce mardi 23 janvier la demande de remise en liberté de Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys. 

Dans son ordonnance, le juge a estimé que «la détention est nécessaire à la poursuite de l'instruction», a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. 

Principal suspect dans la disparition de Maëlys, Nordahl Lelandais clame son innoncence depuis son arrestation. C'est en ce sens qu'il avait déposé récemment une demande de remise en liberté. Le procureur de la République de Grenoble avait aussitôt souhaité le rejet de cette demande, estimant que les charges pesant sur Nordahl Lelandais sont bien trop lourdes.

Possibilité de faire appel

Le trentenaire peut toutefois toujours faire appel de cette décision devant la chambre d'instruction de la cour d'appel de Grenoble. 

Nordahl Lelandais, qui était présent lors de la disparition de la fillette, a été mis en examen à Grenoble le 30 novembre dernier pour l'enlèvement et le meurtre de la fillette. Le suspect est également mis en examen dans une autre enquête : celle de l'assassinat du militaire Arthur Noyer

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles