Corse : des milliers de personnes ont manifesté aux côtés des nationalistes

Entre 6.000 et 25.000 manifestants ont participé à une marche aux côtés des nationalistes, samedi 3 février.[Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP]

Les dirigeants nationalistes de la Corse ont salué une «mobilisation énorme» pour la manifestation organisée ce samedi 3 février à Ajaccio.

La manifestation, soutenue par un collectif réunissant syndicats, associations et les différents mouvements nationalistes, visait «à convaincre le président, à travers une mobilisation populaire et pacifique, d'ouvrir un dialogue», a indiqué à l'AFP le président autonomiste du conseil exécutif Gilles Simeoni.

Selon la préfecture, 6.000 personnes ont répondu à l'appel des nationalistes, qui ont, eux, dénombré 25.000 manifestants et ont crié victoire, trois jours avant la venue d'Emmanuel Macron sur l'île. Ils avaient parié samedi matin sur 8.000 à 10.000 participants.

«C'est une mobilisation sans précédent ces dernières années, c'est énorme», s'est félicité Gilles Simeoni auprès de l'AFP. «C'est un message très fort qui est envoyé par les Corses. Maintenant, au président de la République de dire, de parler, et, je l'espère, de montrer qu'il a entendu ce que nous avons dit aujourd'hui.»

Pour l'autonomiste, ce rassemblement constituait une réponse aux «fins de non-recevoir sur la quasi-totalité des dossiers» - co-officialité de la langue corse, rapprochement et amnistie des prisonniers, statut de résident, inscription de la Corse dans la Constitution - qu'il a présentés la semaine dernière à Paris au Premier ministre Edouard Philippe, avec Jean-Guy Talamoni, le président de l'Assemblée de Corse.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles