Non, Netflix n'a pas contacté un de ses utilisateurs qui avait trop «bingé»

Des internautes s'étaient insurgés contre l'utilisation de leurs données personnelles par la plateforme de vidéos américaine.[STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Le site américain Pizza Bottle, repris par plusieurs médias français, a publié la semaine dernière un article expliquant que Netflix avait contacté l'un de ses utilisateurs, s'inquiétant de sa santé.

Une information que nous avons reprise, avant de réaliser qu'il s'agissait d'un fake. Selon le site, les employés ont remarqué qu'un homme avait visionné en l'espace d'une semaine l'intégralité des 188 épisodes de The Office. Et l'article expliquait que ce dernier a révélé avoir reçu un mail de la plateforme vidéo américaine, relatait le site. «J'ai reçu un mail de Netflix me demandant si j'allais bien. Ils avaient remarqué que j'étais en ligne non-stop pendant environ une semaine et voulaient vérifier que je me portais bien», a-t-il expliqué.

Il s'agissait en réalité d'un faux, ce qu'a signalé Netflix via son compte Twitter. 

L'histoire circulait depuis 2013, comme l'a expliqué Le Figaro dans son rectificatif.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles