Grand froid : des élus dorment dehors en solidarité avec les sans-abri

Photo d'illustration. [FREDERICK FLORIN / AFP]

A situation intolérable, action radicale. A l'initiative d'une adjointe au maire d'Etampes, dans l'Essone, une cinquantaine d'élus va passer la nuit dehors de mercredi à jeudi par une météo glaciale.

De droite ou de gauche, Insoumis ou centristes, plusieurs élus franciliens ont répondu favorablement à l'appel de Mama Sy, adjointe LR en charge de la jeunesse.

Le but ? Sensibiliser aux conditions de vie des sans-abris, plus terribles encore avec cette vague de grand froid frappant la France depuis le début de semaine.

Les élus doivent se retrouver ce mercredi à 21 heures à la gare d'Austerlitz, en plein coeur de la capitale, comme le rapporte le Parisien.

«Ce n'est plus supportable de savoir que des personnes vivent et dorment dehors. Nous voulons que cela cesse», s'insurge Mama Sy dans les colonnes du quotidien.

«Un échec collectif»

Pour mettre un terme à cet «échec collectif», l'adjointe au maire d'Etampes exhorte les pouvoirs publics à l'action et demande notamment la réquisition des locaux vides.

Le président de la République, Emmanuel Macron, avait promis en juillet dernier que plus personne ne dormirait dehors à la fin de l'année 2017.

Le locataire de l'Elysée avait avoué qu'il avait échoué à remédier à cette situation inhumaine lors d'un échange avec l'association de la presse présidentielle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles