Mystérieuse mort d'un exilé russe à Londres : Moscou et Londres ouvrent une enquête

La victime avait reçu l'asile politique au Royaume-Uni en 2010.[AFP]

Ancien partenaire en affaire d'un célèbre oligarque, le Russe Nikolaï Glouchkov a été retrouvé mort lundi à Londres dans des circonstances inexpliquées.

La victime avait reçu l'asile politique au Royaume-Uni en 2010. Lorsque son corps a été retrouvé, sa dépouille présentait des traces de strangulation, selon sa fille. Nikolaï Glouchkov était connu pour être proche de Boris Berezovsky, un homme d'affaires ayant notamment eu des parts dans la chaîne de télévision ORT, dans la compagnie aérienne Aeroflot ou des entreprises de matières premières.

Huit jours seulement après l'empoisonnement dans la capitale britannique d'un ancien espion russe attribué à Moscou, l'annonce de cette mort trouve une résonance particulière.

En effet, ce décès intervient en pleine tension entre Londres et Moscou autour de l'affaire Skripal, du nom de l'ex-espion russe empoisonné le 4 mars avec un agent innervant militaire à Salisbury, dans le sud-ouest du Royaume-Uni. La police britannique a souligné dans son communiqué qu'elle n'avait «pas de preuve d'un lien avec l'incident à Salisbury».

Moscou et Londres ont chacun annoncé vendredi ouvrir une enquête.

 

Vous aimerez aussi

Royaume-Uni Piétons fauchés devant le parlement britannique : ce que l'on sait
Royaume-Uni Elle poursuit une agence de rencontre car il n’y a pas assez d’hommes, et gagne
Royaume-Uni Attaque à la voiture-bélier à Londres : l'identité du suspect révélée par la presse britannique

Ailleurs sur le web

Derniers articles