Yvelines : une école maternelle ravagée par un incendie criminel

Un ou plusieurs individus avaient fracturé les portes de l'école maternelle Roland-Dorgelès avant de provoquer l'incendie.[AFP]

L'école maternelle Roland-Dorgelès de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) a été ravagée dans la nuit de samedi à dimanche par un incendie criminel.

Les pompiers, intervenus sur les lieux aux environs de minuit, ont relevé plusieurs départs de feu, rapporte Le Parisien. Plusieurs salles de l'établissement, dont le dortoir et au moins l'une des quatres classes, ont totalement été ravagées. Un ou plusieurs individus avaient fracturé les portes de l'école avant de provoquer l'incendie.

Selon la maire LR de Chanteloup-les-Vignes Catherine Arenou, l'école est «inutilisable» «pour plusieurs semaines, voire même plusieurs mois puisqu'il faut vérifier l'état même de la structure». «C'est peut-être la goutte d'eau qui fait déborder le vase», a déploré l'élue.

Les enfants envoyés dans un centre de loisirs

«Quand on vous dit que l'éducation est une priorité pour nos quartiers, qu'un enfant sans école, c'est un enfant sans repères, qu'à chaque fois qu'un voyou détruit, nous sommes tous salis, écoutez-nous», a-t-elle ajouté dimanche sur Twitter, en postant des photos de l'établissement scolaire.

Les 80 enfants de l'école Roland-Dorgelès seront envoyés vers un centre de loisirs par la maire, qui ne souhaite pas qu'ils soient séparés. Le commissariat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) a été chargé de l'enquête.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles