Le chanteur Jacques Higelin est mort

Jacques Higelin laisse derrière lui une vingtaine d'albums. [MIGUEL MEDINA / AFP]

Le chanteur Jacques Higelin est mort ce vendredi 6 avril à l'âge de 77 ans, a annoncé sa famille. 

«Aziza, sa femme, Arthur H, Kên Higelin et Izia Higelin ont la douleur d'annoncer la disparition de Jacques Higelin ce matin», indique un communiqué. Alors que ces derniers mois, les rumeurs faisaient état d'une maladie, les causes du décès n'ont pas été évoquées. 

Père de trois artistes, Jacques Higelin, laisse derrière lui une vingtaine d'albums, des chansons cultes («Pars», «Tombé du ciel», «Champagne»...) et des souvenirs de concerts exceptionnels.

Si Jacques Higelin a marqué la chanson française, c'est pourtant comme comédien qu'il commence sa carrière. Inscrit au Cours Simon au début des années 60, il a notamment joué au cinéma dans «Le bonheur est pour demain» d'Henri Fabiani ou encore «Bébert et l'Omnibus» d'Yves Robert.

«Tombé du ciel», son plus grand succès

Mais Jacques Higelin reste également passionné par la musique. En 1964, il participe à la première anthologie discographique dédiée à Boris Vian. Son destin bascule ensuite lorsqu'il rencontre les musiciens Areski et Brigitte Fontaine, avec lesquels il se produit en trio.

En 1965, il sort l'album «Douze chansons d'avant le déluge», enregistré en duo avec Brigitte Fontaine. En 1974, il amorce un virage rock, avec l'album «BBH 75». Il sort ensuite «Irradié» (1975), «Alertez les bébés» (1976) et «No man's land» (1978). Devenu chanteur rock populaire, il connaît en 1979 un grand succès avec l'album «Champagne pour tout le monde» et son jumeau «Caviar pour les autres...».

En 1988, il remporte à nouveau l'adhésion du public avec l'album «Tombé du ciel», pour lequel il s'entoure de musiciens comme Didier Lockwood et William Sheller. L'album, qui se vend à plus de 300.000 exemplaires, est son plus grand succès. Suivent «Aux héros de la voltige» (1994) et «Paradis païen» (1998), qui marque ses retrouvailles avec Areski. En 2005, il reprend des chansons de Charles Trenet lors d'une tournée, en héritier déjanté et lunaire du «fou chantant».

En 2006, après huit ans sans album de chansons originales, il sort «Amor Doloroso», suivi de «Coup de Foudre» en 2010. Ces albums, pour lesquels il travaille avec l'ex-leader de Kat Onoma, Rodolphe Burger, sont tous deux salués par la critique. Après «Beau Repaire» paru en 2013, ce poète à la voix brisée sort son 20e et dernier album, «Higelin 75», à l'automne 2016. 

L'annonce du décès de Jacques Higelin a suscité une vague de tristesse, notamment sur les réseaux sociaux. 

À suivre aussi

Le musicien surveille les sites de revente en espérant voir réapparaitre son théorbe (image d’illustration).
Musique Un musicien recherche désespérément son théorbe volé
Musique Le palmarès des premiers Olympia Awards
People Vidéo : L’album de reprises Métal de Bernard Minet se précise

Ailleurs sur le web

Derniers articles