Un futur lycée sera baptisé Arnaud Beltrame

Le colonel avait été tué par un assaillant jihadiste lors d'une prise d'otages dans un supermarché de l'Aube. [LA GAZETTE DE LA MANCHE / AFP]

En hommage au colonel Arnaud Beltrame, tué par un assaillant jihadiste lors de la prise d'otages dans un supermarché de l'Aube, un futur lycée de l'Est Lyonnais portera son nom.

L'annonce par la région Auvergne-Rhône-Alpes de la construction à Meyzieu, à l'horizon 2022, de ce nouveau lycée qui devrait permettre de désengorger l'Est lyonnais, a suscité moults polémiques sur son lieu d'implantation, constate l'AFP.

Pourtant, l'ensemble des habitants s'accordent sur le fait qu'un nouvel établissement est indispensable sur ce secteur ; les lycées Charlie Chaplin de Décines et Jean-Paul Sartre de Bron, dépassant déjà largement leurs capacités initiales. D'ici  à dix ans, 3.500 élèves de plus devront être accueillis, selon des estimations relayées par l'agence.

À Pau, peu de temps après les attentats survenus dans l'Aude, le conseil municipal s'était prononcé en faveur d'une proposition du maire François Bayrou (MoDem) de baptiser une rue de la ville au nom du colonel disparu. Celle-ci devrait se situer dans un quartier neuf de la ville.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles