Enfant sauvé par Mamoudou Gassama : le père jouait à Pokémon Go

Le père encourt une peine de deux ans de prison et 30.000 euros d’amende pour «soustraction à une obligation parentale».[BERTRAND GUAY / AFP]

Deux jours après le sauvetage spectaculaire d’un enfant de 4 ans par Mamoudou Gassama, on en sait plus sur les circonstances qui ont conduit le bambin à se retrouver suspendu dans le vide.

Le petit garçon avait été laissé sans surveillance, dans l’appartement familial du 18e arrondissement de Paris. Le père, qui vit seul avec son fils, était sorti faire des courses.

«Il a tardé à rentrer à la maison, tout simplement parce qu’en sortant du magasin où il a fait ses courses, il s’est mis en tête de jouer à Pokémon Go. Ce qui a retardé son retour à l’appartement», a expliqué à BFM, le procureur de la République de Paris, François Molins.

Convoqué en septembre pour son procès

L’homme, né en 1981 et sans antécédent judiciaire, avait été placé en garde à vue dimanche tandis que le garçonnet a été placé dans une structure d’accueil. Présenté ce lundi matin au parquet de Paris, le père s’est vu notifier sa convocation le 25 septembre prochain devant le tribunal correctionnel.

Il encourt une peine de deux ans de prison et 30.000 euros d’amende pour «soustraction à une obligation parentale».

Samedi après-midi, l’enfant s’était retrouvé suspendu à la rambarde du quatrième étage de son balcon. N’écoutant que son courage, Mamoudou Gassama, Malien sans-papiers de 22 ans, avait alors escaladé l’immeuble à mains nues, pour mettre le bambin en sécurité.

Véritable héros, Mamoudou Gassama a été reçu ce lundi à l’Elysée par Emmanuel Macron. Le président a annoncé qu'il sera naturalisé Français et va intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles