La une du Figaro en hommage à Serge Dassault

Le Figaro consacrait ce mardi la totalité de sa une à la disparition de Serge Dassault, dont il était propriétaire depuis mars 2004.

«Serge Dassault, la France au coeur 1925-2018». Le quotidien national a choisi un titre en forme d'épitaphe pour rendre hommage à l'industriel mort lundi d'un arrêt cardiaque. La photo choisie montre un Serge Dassault souriant, effectuant un salut amical de la main vers l'objectif du photographe.

«Avec lui, la Fance perd un de ses grands serviteurs ; l'aéronautique française, un capitaine d'industrie aux succès éclatants», écrivent conjoitement dans leur éditorial, Marc Feuillée, directeur général, et Alexis Brézet, directeur des rédactions.

Un caméléon

Et le journal de rappeler dans ses pages 2, 3, 4 et 5, le parcours d'un homme aux multiples casquettes (outre ses activiés industrielles et de presse, Dassault était aussi sénateur de l'Essonne et avait occupé les fonctions de maire de Corbeil-Essonnes) qui avait pris la succession de son père Marcel à la tête de l'entreprise familiale.

Le Figaro se fait aussi l'écho des hommages rendus par les deux derniers chefs d'Etat, François Hollande et Nicolas Sarkozy, et Emmanuel Macron. «La France perd un homme qui a consacré sa vie à développer un fleuron de l'industrie», résume ce dernier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles