Paris : les pailles bientôt bannies des établissements publics de la capitale

Dès la rentrée, des mesures seront prises pour bannir les pailles de la capitale. [© PULSE/SIPA]

Vers la fin du cocktail pailles-parasol au terrasse des bars parisiens l'année prochaine.

A la demande des écologistes, ces tubes de plastique vont progressivement disparaître, dès la rentrée de septembre, des établissements publics parisiens... A commencer par les bâtiments administratifs et autres services de l'école, comme les écoles, les maisons de retraite ou encore les musées.

Ce vœu a en effet été adopté hier par les élus du conseil de Paris, qui se sont également exprimés en faveur de la mise en place d’une campagne de sensibilisation auprès des professionnels de la restauration.

Pour le président du groupe écologiste, David Belliard, il s’agit surtout de «changer les comportements», alors que «les 8,8 millions de pailles jetées tous les jours par les fast-foods français terminent dans les océans». Elles sont ensuite très dangereuses pour les animaux marins, ou échouent très fréquemment sur les plages.

Un dispositif d’information sera en plus mis en place à destination des Parisiens, pour les inciter à refuser les pailles au restaurant ou dans les bars. Par ailleurs, dans le cadre de ce débat, Thomas Lauret, élu démocrate et progressiste, a également obtenu l'interdiction de ces objets polluants à l'occasion de Paris Plages, dès l'année prochaine.

Avec cette décision, la capitale française rejoint ainsi d’autres métropoles mondiales comme Seattle ou encore San Francisco, qui ont déjà banni les pailles de leur territoire.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles