Ils livrent leur enfant de 5 ans à un pédophile

Son agresseur a été condamné à trente ans de réclusion criminelle[BERTRAND GUAY / AFP]

Un homme de 65 ans comparaissait cette semaine pour des viols commis sur une petite fille.

Les faits se sont produits en 2002 à Rennes, lorsque la petite victime, prénommée Karine, n'avait que 5 ans. Et son calvaire a duré au moins deux ans.

Tout a commencé après que les parents de la petite victime ont hébergé l'accusé, Roland B., dans leur appartement, alors même qu'ils avaient connaissance de son passé de pédophile et de délinquant sexuel.

Mercredi, l'homme a reconnu «en bloc» tous les faits qui lui sont reprochés. Dans le détail, il aurait également abusé de quatorze autres jeunes filles avant Karine.

Ses parents lui ont interdit d'en parler

«Souvent, c'était le mercredi ou le samedi. Roland disait à ma mère de partir. Il lui donnait de l'argent, et elle partait. Il me demandait de me déshabiller, et lui aussi se déshabillait. Il me mettait sur le canapé» confiait Karine, en 2015, dans l'émission «Spécial investigation» sur Canal +. Elle raconte qu'une fois, sa mère les a surpris nus tous les deux, mais n'a rien dit.

Placée chez son oncle et sa tante en 2010 après une dizaine de signalements, la petite fille aurait subi des pressions et des menaces de la part de ses parents en 2009 et 2011. Ils lui auraient notamment interdit de raconter à quelqu'un ce que son agresseur lui avait fait subir.

«Je n’ai rien vu» a prétendu la mère de Karine, qui a déjà été condamné à huit ans de prison pour avoir tué son nourrisson de 180 coups de couteau, né d'un viol. Roland B. a été condamné vendredi à trente ans de réclusion criminelle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles