Il tue sa femme avant de se donner la mort

L'homme avait téléphoné aux pompiers pour leur dire : «J'ai tiré sur ma femme, dépêchez-vous avant que je l'achève»[STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Un homme a tué sa femme ce samedi à Salernes (Var) avec son fusil de chasse, avant de retourner l'arme contre lui et de se donner la mort, a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Draguignan, Ivan Auriel.

Deux corps avaient été découverts aux alentours de midi par les gendarmes et les pompiers mobilisés sur place, a précisé le parquet à l'agence de presse, confirmant ainsi une information de Var-Matin.

L'homme avait téléphoné aux pompiers pour leur dire : «J'ai tiré sur ma femme, dépêchez-vous avant que je l'achève».

Le couple, originaire de Saint-Raphaël (Var), était âgé d'une soixantaine d'années, et séjournait à Salernes dans sa résidence secondaire. Lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, le corps de la femme se trouvait sur le siège conducteur d'un véhicule, tandis que l'homme gisait à proximité.

Le but de l'enquête, qui s'oriente vers un homicide suivi d'un suicide, sera de déterminer les causes de ce meurtre, notamment au travers d'une autopsie. Cette affaire a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Draguignan. L'individu n'était pas connu de la justice en dehors d'une conduite en état alcoolique, précise l'AFP. 

Une femme tuée tous les trois jours

En France, les femmes sont les premières victimes des violences conjugales : selon le ministère de l'Intérieur, 123 ont été tuées par leur époux, ex-compagnon ou amant en 2016, soit une tous les trois jours.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles