Polynésie : le ministère de l'Education répond à la major du bac qui «a refusé plusieurs propositions»

La jeune bachelière avait expliqué que tous ses vœux avaient été refusés sur la plateforme Parcoursup[Mike LEYRAL / AFP]

Avec une moyenne de 20,32 sur 20, Ranitea Gobrait, major du bac en Polynésie, a affirmé avoir été refusé de plusieurs établissements parisiens via la plateforme Parcoursup. Dimanche, le ministère de l'Enseignement supérieur dément cette version des faits.

Dans un communiqué, il explique : «il ressort du dossier de cette bachelière que celle-ci a reçu et refusé plusieurs propositions d'admission, notamment dans des classes préparatoires aux grandes écoles qu'elle avait appelées de ses voeux à Paris».

Le communiqué précise également que «les équipes de Parcoursup et du vice-rectorat de Polynésie française» peuvent aider la lycéenne de terminale S, si elle a besoin d' «accompagnement». 

Vendredi, la jeune bachelière avait expliqué que tous ses vœux avaient été refusés sur la plateforme Parcoursup, et que malgré son bac S obtenu avec 20,32 de moyenne à Papeete, elle n'était qu'en liste d'attente pour une classe prépa au lycée toulousain Pierre-de-Fermat.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles