Emmanuel Macron promet un mémorial pour les soldats français morts en opération

Il portera le nom des 600 soldats morts pour la France lors d’opérations extérieures depuis la fin des guerres de décolonisation.[CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP]

C'est le souhait du président de la République, en ce jour de défilé du 14 juillet. Le président Emmanuel Macron a rendu un hommage appuyé à la communauté militaire et a promis aux familles un monument en mémoire des soldats tombés sur le terrain.

«Je veux vous rendre hommage au nom de tous les Français et vous témoigner ma profonde reconnaissance», a-t-il affirmé, la ministre des Armées Florence Parly à ses côtés.

Le chef de l’Etat a renouvelé «les condoléances» de la nation « à toutes les familles qui ont perdu un père, un frère, un fils, mort en mission», et annoncé qu’un mémorial pour les soldats morts en opérations extérieures lors des dernières décennies serait «bientôt» érigé dans un parc de Paris. Ce monument sera probablement installé dans le Parc André Citroën, dans le XVIe arrondissement.

Ce monument, prévu de longue date, devait voir le jour cette année mais le projet a longtemps traîné. Il portera le nom des 600 soldats morts pour la France lors d’opérations extérieures depuis la fin des guerres de décolonisation.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles