La victoire des Bleus ne profite pas à Emmanuel Macron

Le président Emmanuel Macron a eu beau s'afficher avec les Bleus, sa popularité a baissé. Le président Emmanuel Macron a eu beau s'afficher avec les Bleus, sa popularité a baissé.[LUDOVIC MARIN / AFP]

Contrairement à ce qu'anticipaient certains, la victoire de la France en finale de la Coupe du monde n'a pas fait grimper la popularité d'Emmanuel Macron. 

Interrogés pour savoir s'ils le considéraient comme «un bon président», 61% des sondés ont en effet répondu par la négative à une étude Odoxa publiée ce mardi 17 juillet par Le Figaro et France Info. Une baisse de popularité de deux points par rapport au baromètre paru le 26 juin dans l'Express. 

Un score inattendu, alors qu'en 1998, le président Jacques Chirac avait connu une ascension vertigineuse dans les sondages à la suite de la victoire des Bleus. Il avait en effet gagné 7 points de popularité par rapport au mois précédent. La situation était néanmoins différente : en pleine cohabitation, Jacques Chirac n'était pas tenu pour responsable des décisions du gouvernement, et pouvait plus facilement gagner la sympathie du public. 

Autre explication possible, la crainte d'une «récupération» de la victoire des Bleus par Emmanuel Macron, fréquemment dénoncée sur les réseaux sociaux. L'enthousiasme du président en tribune et son passage dans les vestiaires pourraient ainsi avoir joué contre lui, plutôt qu'en sa faveur.

Les attentes des sondeurs se sont en revanche confirmées concernant le moral des Français. Ceux-ci sont en effet 62% à se déclarer globalement «optimistes» au lendemain de la finale, contre 41% six mois plus tôt. Plus de huit Français sur dix (82%) estiment par ailleurs que la victoire a une influence positive sur le sentiment de fierté nationale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles