Un lycéen éborgné par un flashball après la finale de la Coupe du monde

A Lyon, le soir de la finale de la Coupe du monde, une trentaine de personnes avaient été interpellées.[ROMAIN LAFABREGUE / AFP]

Un adolescent de 17 ans a perdu son oeil gauche après avoir été touché par un tir de flashball à Lyon (Rhône), après la finale de la Coupe du monde. Il se trouve toujours à l'hôpital.

Des incidents avaient éclaté place Bellecour entre forces de l'ordre et casseurs, après la diffusion sur un écran géant du match opposant la France à la Croatie.

Le jeune blessé, qui devra subir une lourde et délicate intervention chirurgicale, aurait «admis avoir jeté au moins une bouteille sur les forces de l'ordre» et qu'il se trouvait parmi des individus qui en faisaient de même.

L'avocat du lycéen évoque, de son côté, «un geste d'humeur» de son client, qui aurait lancé «une canette vide ramassée au sol», alors que les forces de l'ordre faisaient usage de gaz lacrymogènes «sur les gens présents, y compris des familles».

A Lyon, ce soir-là, une trentaine de personnes avaient été interpellées. Parmi elles, une vingtaine ont comparu devant la justice.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles