Décès d'un parachutiste heurté par l'avion dont il venait de sauter

Image d'illustration - le parachutiste aurait été tué sur le coup, après avoir été percuté par l'aile de l'avion duquel il venait de sauter. [pixabay]

Un parachutiste est décédé vendredi à côté de l'aérodrome de Bouloc (Tarn-et-Garonne) après avoir été heurté par l'avion dont il venait de sauter.

L'homme âgé de 40 ans selon les pompiers, était originaire de Colomiers (Haute-Garonne). L’accident est survenu vendredi matin, vers 10h. Ce matin-là, des parachutistes expérimentés s’envolent à 4.000 mètres d’altitude.

Les premiers sautent sans aucun souci, quand arrive le tour de la victime, qui sautait en compagnie d’un de ses amis. Pour une raison encore inconnue, peu après leur saut, l’un d’eux aurait percuté l’aile de l’avion. Un choc fatal pour le parachutiste qui, selon les premiers éléments de l’enquête, serait mort sur le coup. Son corps a été retrouvé sans vie, au sol, par les secouristes.

Une enquête pour homicide involontaire a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident. Le pilote, salarié de l’école de parachutisme de Bouloc, a été placé en garde à vue, et était auditionné vendredi soir. Selon La Dépêche du Midi, des tests ont été pratiqués sur lui afin de savoir s’il avait consommé de l’alcool, sans que les résultats ne soient connus.

Aucun élément n’a été communiqué sur l’identité de la victime, mais son corps devait être acheminé dans la soirée à l’institut médico-légale (IML) de Rangueil en vue d’une autopsie, demandée par le parquet de Montauban.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles