La jeune femme frappée par un inconnu dans la rue lance un site internet pour recueillir les témoignages

La jeune femme espère ainsi «apporter une nouvelle pierre à l'édifice»[CNEWS]

La triste vidéo a fait le tour du web. Fin juillet, Marie Daguerre, une jeune femme de 22 ans, a été giflée par un harceleur de rue dont elle venait de repousser les avances, dans le 19e arrondissement de Paris.

Depuis que son témoignage a été relayé par de nombreux médias, à travers le monde, elle a confié avoir reçu des marques de soutien venues de plusieurs pays, comme l'Irak, la Colombie ou encore le Japon. Ce harcèlement, bien connu par toutes les femmes, l'a poussée à créer le 1er août un site web qui permettra aux victimes de le dénoncer.

«L'objectif de ce site, "Nous Toutes Harcèlement" est de recueillir des témoignages de harcèlement dans la rue, au travail, dans la sphère privée, a expliqué à l'AFP la jeune femme. C'est anonyme, et ça doit permettre de libérer la parole des femmes.»

Les témoignages seront aussi diffusés sur une page Facebook du nom de «NousToutesHarcèlement», assortis du hashtag «TaGueule».

«Apporter une nouvelle pierre à l'édifice»

Marie Daguerre a tenu à s'entourer de militantes féministes pour être conseillée, comme celles de l'association «Les Effrontées». «On a réfléchi ensemble et l'idée de créer ce site est venue», explique à l'AFP Fatima Benomar, porte-parole de l'association. 

Des initiatives similaires existent déjà, mais «je pense important d'apporter une nouvelle pierre à l'édifice» a estimé Marie Daguerre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles