Angleterre : il massacre sa petite-nièce, qu'il croyait être le diable

Il sera condamné le 24 septembre prochain[Oli SCARFF / AFP]

En Angleterre, un homme a été reconnu coupable du meurtre de sa petite-nièce. Il pensait qu'elle était le diable. 

C'est Simeon Forrester, le père de la petite Jasmine, qui a raconté ce terrible drame aux médias britanniques.

Les faits se sont déroulés le 9 février dernier à Wolverhampton (Ouest), dans la maison qui appartenait à la grand-mère de la fillette de 11 ans. Le coupable, Delroy Forrester, a alors été pris d'un accès de folie : il s'est emparé d'un pied de table, et a battu sa petite-nièce à mort. 

Emmenée en urgence à l'hôpital par la mère du coupable, Jasmine a rapidement succombé à ses blessures. Elle portait 110 coups et fractures sur son corps, dont certains, à la tête et à la nuque, ont causé sa mort. 

Face au tribunal de Wolverhampton, Delroy Forrester, 51 ans, a admis avoir tué la fillette, arguant que «le diable devait mourir». 

Le coupable a affirmé souffrir de troubles mentaux aux moment des faits, mais le tribunal a déclaré ce samedi 18 août qu'il était responsable de ses actes. Il sera condamné le 24 septembre prochain. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles