«Foodora», la plate-forme de livraison à domicile, s'arrête définitivement en France

Le service n'aura pas résisté à la concurrence[TOBIAS SCHWARZ / AFP]

Foodora en France, c'est terminé. La plate-forme de livraison de repas à domicile a décidé de mettre la clé sous la porte dans l'Hexagone, faute d'avoir trouvé un repreneur. Explications. 

Face à des concurrents de poids (les géants de la livraison à domicile comme Uber Eats ou Deliveroo occupent la majorité du marché), la plate-forme devrait cesser ses activités prochainement, comme l'a confirmé «Le Figaro». Au total, 1500 coursiers seront remerciés par la start-up, qui travaillait en partenariat avec 2000 restaurants dans l'Hexagone. 

Propriétaire de Foodora France, la société allemande Delivery Hero avait mis la filiale française en vente début août sans parvenir à trouver de repreneur. Face à un marché extrêmement concurrentiel, les entreprises de livraison à domicile peinent de plus en plus à se démarquer.

Ainsi, Tok Tok Tok ou encore Take it Easy, deux sociétés basées sur le même modèle, n'étaient jamais parvenues à se faire une place et avaient été contraintes de cesser leurs activités. 

Si le marché des livraisons de repas à domicile ne s'est jamais aussi bien porté, Foodora n'aura pas su trouver son public, après avoir mis la clé sous la porte en Italie, aux Pays-Bas et en Australie quelques mois plus tôt. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles