Les agents de sûreté de la RATP bientôt mieux armés

Les 1.000 agents concernés seront équipés d'ici à décembre. [© ROMUALD MEIGNEUX/SIPA]

Une meilleure adaptation aux menaces actuelles. Dans les jours à venir, les agents de sûreté de la RATP vont être dotés d’un nouveau modèle de pistolet.

D’ici à décembre, les 1.000 membres du Groupe de protection et de sécurisation des réseaux (GSPR) disposeront ainsi d’une arme (fournie par l'entreprise Sunrock) plus performante et précise. 

Elle remplacera celles auparavant données par la police nationale, «pas du tout adaptées au contexte de terrorisme dans lequel nous évoluons depuis 2015», a souligné Stéphane Gouaud, directeur sûreté à la RATP, sur FranceInfo. 

Les agents de la régie des transports concernés doivent être titulaires d’un permis de port d’arme et suivre des formations régulières. Ils ne peuvent s’en servir qu’en cas de légitime défense, pour protéger leur vie ou celle d’un voyageur. 

Pour les situations moins extrêmes, ils disposent de bâtons de défense ou de bombes lacrymogènes.

armes_ratp.jpg

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles