Une policière se suicide chez elle avec son arme de service

La policière a mis fin à ses jours alors qu'elle n'avait que 22 ans. [FRED TANNEAU / AFP]

Âgée de 22 ans seulement, elle a mis fin à ses jours à son domicile de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne), vendredi 7 septembre au soir. 

Elle travaillait au sein de la Compagnie territoriale de circulation et de sécurité routière (Ctcsr) de Seine-Saint-Denis, après avoir occupé le service de garde du dépôt du palais de justice de Paris jusqu'en 2017. Les raisons de son geste à l'aide de son arme de service restent pour l'heure méconnues. 

Un mal récurrent

Plus tôt dans la journée, la jeune femme avait participé, avec ses collègues, à l'interpellation de deux individus, âgés de 23 et 25 ans. La personne au volant conduisait sous l'emprise de stupéfiants et 400.000 euros en liquide ont été saisis dans le véhicule, selon un journaliste du Point

En 2017, 49 policiers et 16 gendarmes ont mis fin à leurs jours. Preuve que ces actes sont récurrents parmi les forces de l'ordre, un commandant de police du Val-de-Marne s'est suicidé de la même manière dans la nuit du dimanche 2 au lundi 3 septembre, rapporte Le Parisien

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles