RATP : deux ans de retard pour le prolongement de la ligne 12 vers Aubervilliers

Le chantier s'était arrêté pendant un an, à la suite d'infiltrations d'eau. [© Philippe LOPEZ / AFP]

Deux ans de retard sont prévus sur le chantier de prolongement de la ligne 12, qui prévoit la construction de deux nouvelles stations à Aubervilliers (93).

C’est ce qu’a annoncé hier la RATP, qui estime la mise en service de ce nouveau tronçon à la fin de l’année 2021. En cause ? D’importantes infiltrations d’eau qui a «imposé», selon la RATP, de déployer des méthodes de construction particulières.

Parmi elles, la technique de la congélation s’est montrée particulièrement efficace pour traiter le problème. «Ce dispositif consiste en effet à refroidir le terrain instable et gorgé d’eau, jusqu’à ce que l’eau présente soit congelée, permettant ainsi d’étanchéifier et stabiliser le terrain pendant les travaux de creusement», a ainsi présenté la régie parisienne.

Au total, ce sont donc plus d'un kilomètre de tubes de congélation qui ont été insérés jusqu'à 40 mètres de profondeur, via des forages. Cette technique, testée sur le terrain cet été, s'est finalement révélée effective, permettant aux travaux de reprendre, après près d'un an d'arrêt du chantier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles