RATP : Internet bientôt en 3G et 4G dans les grandes stations de métro

Actuellement, la régie assure qu'un tiers des stations sont couverts en 3G/4G. [© BERTRAND GUAY / AFP]

Les Franciliens vont bientôt pouvoir surfer en haut débit sur leur smartphone dans toutes les grandes stations du métro parisien. 

D’ici au mois d’avril 2018, la connexion à la 3G/4G devrait en effet être possible dans les soixante stations et gares RATP (Concorde, Garde de l'Est, Miromesnil…) les plus fréquentées, a annoncé la régie. Puis soixante lieux supplémentaires sont censés être dotés de bornes d’accès d’ici au deuxième trimestre de l’an prochain. 

Environ 1 200 antennes pour la 3G/4G ont pour l'heure été installées, en attendant la conversion des 1 800 déjà en place pour la 2G. Actuellement, les voyageurs peuvent ainsi se connecter à Internet sur «un tiers» des 365 stations et gares RER, indique-t-on à la RATP. Alors qu’un déploiement total avait un temps été envisagé pour la fin 2017, l’entreprise de transport table désormais sur l’horizon «fin 2019».

Il faut dire que le chantier, entamé en 2012, est colossal et surtout d’une très grande complexité. Les équipes de la régie parisienne sont contraintes de mener les travaux durant les quelques heures de la nuit où les trains ne circulent pas, et souvent dans des locaux techniques exigus liés au grand âge du métro parisien. 

D’importantes précautions sont aussi prises pour la sécurité des passagers et pour ne pas endommager les équipements. Enfin, se pose la question de la coopération avec les quatre opérateurs de téléphonie, qui fournissent le matériel à installer.

En mai dernier, l'Arcep, le gendarme des télécoms, avait publié un site web qui permettait de voir – d'après les mesures effectuées au début 2017 – la qualité de l'accès en fonction des lignes de métro ou de RER et des opérateurs.

capture_decran_2017-12-20_a_17.59.09.png
© Arcep

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles