Renaud interné dans un service d'addictologie près de Montpellier

Le chanteur a été pris en charge par le pôle addictologie. [Xavier LEOTY / AFP]

Dans un état jugé «préoccupant», le chanteur a été hospitalisé le week-end dernier à la clinique du Parc, à Castelnau-Le-Lez, dans l'Hérault. Il suivrait une nouvelle cure de sevrage pour soigner son alcoolisme.

Selon les informations dévoilées par nos confrères de Midi Libre, ce serait sa fille, Lolita Séchan, qui aurait choisi d'interner son père de force. Après quelques jours de vacances à ses côtés, la dessinatrice de bande dessinée l'aurait trouvé mal en point et aurait souhaité qu'il soit pris en charge par des médecins. Le chanteur aurait été admis au sein du pôle addictologie de la clinique du Parc, l'un des rares établissements de santé privés à disposer d'une telle unité.

L'artiste serait même «en très mauvaise santé» et pourrait rester dans le service plusieurs mois, selon France Bleu Hérault.

Néanmoins, Paris Match affirme que Renaud se serait rendu de son propre chef à la clinique, car il tient à enregistrer un album de chansons pour enfants, dont il envisage la sortie en 2019.

Le chanteur de 66 ans aurait rechuté au début de l'été, sa cure dans une clinique parisienne n'aurait apparemment pas fonctionné.

Le chanteur avait en effet déjà été hospitalisé en février. À l'époque, son frère David expliquait, dans les colonnes du Parisien, que Renaud allait bien, et qu'il apprenait «à se passer de ce breuvage assassin qu'est la bière» mais avait «besoin de se réparer». Très marqué par le décès de son ami Johnny Hallyday en décembre, Renaud aurait alors confié à son frère : «Le prochain, c'est moi».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles