Quand Charles Aznavour se confiait sur sa peur de mourir

Géant de la chanson française, Charles Aznavour s'est éteint le 1er octobre 2018, à l'âge de 94 ans. [JOEL SAGET / AFP]

Ce sont des mots qui prennent aujourd’hui une toute autre résonnance. Charles Aznavour, décédé ce lundi 1er octobre à l’âge de 94 ans, avait révélé, le 16 septembre dernier, qu’il était terrifié par la mort.

Il s'était confié face à la caméra de Sept à Huit, lors du fameux «portrait», la séquence emblématique de l’émission d’actualités de TF1.

À la question : «Quand vous aviez 15 ans, vous étiez tétanisé pas l’idée de la mort ?», l’icône de la chanson française, qui est née en 1922, avait répondu par l’affirmative, en prenant le soin toutefois de nuancer ses propos : «Depuis que je sais que je vais mourir sûrement, je suis moins tétanisé», avait-il ainsi déclaré, avant d’ajouter, un brin espiègle, «Enfin… si je pouvais ne pas mourir, je serais bien content !».

«J'ai toujours voulu vivre vieux»

Le chanteur français le plus connu à l'étranger, qui revenait d'une tournée au Japon après avoir été contraint d'annuler des concerts cet été en raison d'une fracture du bras après une chute, avait enfin révélé qu’il avait toujours voulu vivre vieux, «très vieux, et même trop vieux».

Il laisse aujourd’hui des milliers de fans éplorés non seulement en France mais partout dans le monde.

Charles Aznavour devait notamment se produire à La Seine Musicale de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le 8 novembre prochain.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles